Les compteurs d'eau y compris la relève

Savoir lire son compteur d'eau potable est important, sur cette page on vous indique comment faire et d'identifier un agent de l'Agglo lors de la vérification de compteur.

Informations annexes au site

La relève des compteurs d'eau potable

Comment lire l'index de votre compteur d'eau potable

Seuls les chiffres blancs sur fond noir sont à prendre en compte.

Ils constituent l'index que vous retrouverez sur votre facture, exprimé en m3.

Les chiffres rouges sur fond blanc, ou blancs sur fond rouge indiquent le nombre de litres consommés et ne servent pas à la facturation.

Exemples

 

 

 

La consommation d'eau potable exprimée en m3 est déterminée par la différence entre l'index nouvellement relevé et l'index constaté lors de la précédente relève.

Identification des agents chargés de la relève des compteurs d'eau potable

 

Par mesure de sécurité pour les usagers du service de l'eau potable et lorsque la relève de l'index du compteur nécessite que l'agent de contrôle pénètre dans l'habitation ou son enceinte, l'abonné est informé par courrier du jour de passage des agents chargés de la relève des compteurs.

 A toutes personnes qui se présenteraient à votre domicile se référant du service de l'eau sans que cela ne corresponde :

  • au jour de relève de l'index du compteur d'eau indiqué dans le courrier,
  • à une intervention programmée entre l'usager et le service eau potable,
  • et de manière générale en cas de doute sur l'identité de la personne,
  • vous êtes en droit de demander à votre interlocuteur, de vous présenter sa carte d'identité professionnelle.

Les cartes professionnelles doivent obligatoirement identifier la collectivité de référence, en l'occurrence, l'Agglo du Saint-Quentinois.

De plus, elles doivent faire état de l'identité de l'agent et de sa photographie.

Emplacement des compteurs

Les dispositions de l'article 20 du règlement du service de l'eau potable précisent que lors de la réalisation de nouveaux branchements ou de la modification de branchements existants, l’ensemble de comptage est placé en domaine public sauf cas particulier ou intérêt du service.

  • Dans le cas où le compteur est placé sous domaine public, dans une borne de comptage, l’ensemble de comptage doit être situé à moins de 2 mètres de la limite de la propriété.
  • Si l’ensemble de comptage est posé en domaine privé et si la distance séparant le domaine public des premiers bâtiments est supérieure à 2 mètres, le compteur doit être posé dans un regard situé en domaine privé à moins d’1 mètre de la limite avec le domaine public.

Néanmoins, de nombreux compteurs se trouvent encore soit dans la cave de l'immeuble, soit dans un regard situé en domaine privé et parfois en "élévation", c'est à dire dans une pièce de l'habitation ou un garage, situés au plus près du domaine public.

Exemples de localisation de compteurs d'eau potable :

Borne de comptage "simple" comportant un seul compteur

 

Borne de comptage "multiple" comportant de 2 à 6 compteurs

 

Compteurs en cave

Environ 8500 compteurs d'eau potable sont installés dans les caves ou sous-sols des habitations

 

 

Compteur en regard

5 400 compteurs sont installés en regard sur le domaine privé, en limite du domaine public

 

Détection d'éventuelles fuites sur votre installation

Il appartient à l'abonné de contrôler régulièrement son compteur d'eau potable afin de s'assurer qu'aucune consommation n'est enregistrée en l'absence de débit volontaire. Ce contrôle régulier de l'index du compteur d'eau permet de détecter le plus rapidement possible d'éventuelles fuites sur l'installation intérieure.

Comment s'assurer qu'il n'y a pas de consommation anormale due à des fuites sur l'installation ?

 La vérification et la relève régulière de l'index du compteur d'eau restent les méthodes les plus efficaces pour détecter d'éventuelles fuites sur les installations intérieures.

Une méthode très simple consiste à effectuer une relève de la globalité des chiffres, noirs et rouges, du totalisateur et de faire une seconde relève après un laps de temps pendant lequel vous ne consommez pas d'eau. En absence de fuite, les chiffres indiqués au compteur ne doivent pas avoir évolué.

Cette technique peut être mise en œuvre le soir, suivie d' une seconde relève de contrôle le matin. En absence de puisage la nuit, le compteur doit indiquer le même index. En procédant de cette façon, sur une période de quelques heures, il est possible de détecter de très petites fuites.

Si la fuite est un peu plus importante et surtout constante, il est possible d'en constater de visu les effets sur la consommation d'eau potable.

S'il existe une fuite d'eau sur votre installation, cet indicateur tournera de manière constante plus ou moins rapidement selon l'importance de la fuite 

 

En absence d'utilisation de l'eau potable, le dernier chiffre ne doit pas tourner. Au contraire, s'il existe une fuite d'eau sur votre installation, cette dernière roue tournera de manière constante, plus ou moins rapidement, selon l'importance de la fuite.