• Vous êtes ici :
  • Actualité
Publié le : 16/05/2018
dans la catégorie : Industrie

MBK, un site industriel du Saint-Quentinois

MBK investit régulièrement sur son site pour renforcer sa compétitivité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La structuration de la filière du robonumérique sur son territoire permet à territoire saint-quentinois de contribuer au rattrapage de la France en matière de robotique et à prendre de l’avance sur les mutations du secteur à venir. Se positionner à long terme sur la robonumérique est un symbole de modernité pour le territoire et ses entreprises. Un tel positionnement se décline en une stratégie économique globale qui entraîne des retombées en termes de développement économique, de création d’emplois et de notoriété.

MBK Industrie, fleuron industriel du 2roues et 1er employeur du territoire en est un bel exemple.

Au delà d’être l’usine de référence européenne du groupe japonais YAMAHA , MBK industrie anciennement Motobécane installée sur le territoire de l’agglo depuis les années 60 compte plus de 50 robots industriels en action dans ces ateliers.

Depuis maintenant 15 ans, la robotique a fait son entrée chez MBK Industrie avec la robotisation des lignes de soudures des cadres et pots d’échappements ce qui a permis à cette usine de maintenir son activité et sa productivité en bénéficiant du rapatriement de la production espagnole sur le site saint-quentinois en 2012.

Récemment des systèmes autoguidés (AGV , Automatic Guided Vehicles ) ont été mis en place pour alimenter les lignes de montage en pièces réduisant la pénibilité, en effet jusqu’alors certains opérateurs marchaient plus de 15kms / jour .

Cette année MBK va encore investir dans des équipements robotisés pour  les ateliers peintures.

MBK Industrie est dans une logique d’amélioration continue afin de rester compétitif, produire des articles de qualité avec des salariés formés aux dernières technologies robonumériques.

Le site MBK industrie de Saint-Quentin est désormais le seul fabricant Yamaha de scooters pour l’Europe et emploie 600 salariés hors intérimaires.


Partager sur :